success closed Loading...

Les séries turques éveillent l’envie d’étudier l’histoire ottomane

Le président-adjoint de l’Union des diffuseurs des Etats arabes, Mohammed es-Sibai, a affirmé que les séries télévisées turques basées sur des événements historiques, ont poussé le peuple arabe à vouloir étudier la période ottomane. 

Lors d’un entretien accordé à l’agence Anadolu (AA), Sibai a expliqué que les séries turques sont suivies de très près dans les pays arabes. 

« Les peuples arabes ressentent une réelle envie de connaitre l’histoire de l’empire Ottoman. Ils veulent en savoir davantage que ce qui est enseigné à l’école. Ils veulent apprendre ce qu’il s’est passé de manière objective car dans certains livres arabes il y a des informations erronées », a-t-il dit. 

Il a ensuite mentionné les séries «Diriliş Ertuğrul » (Résurrection: Ertugrul) et «Payitaht Abdülhamid » (Le dernier empereur), affirmant que ces dernières sont très à la mode dans les pays arabes. 

« Les séries télévisées historiques diffusées en Turquie ont éveillé l’envie de lire et d’étudier l’histoire ottomane de manière objective », a-t-il poursuivi. 

Sibai a ajouté que les bibliothèques turques sont des trésors pour les chercheurs arabes, notant que 80% des ressources littéraires manuscrites jugées comme confiantes par les arabes sont en Turquie. 

Pour conclure, Mohammed es-Sibai a donné quelques informations concernant l’Union des diffuseurs des Etats arabes. 

« L’Union a été fondée par la Ligue arabe en 1962. Elle a ensuite été relancée en 1995 à Beyrouth où elle est devenue active. L’Union dispose aujourd’hui de 800 membres provenant des pays arabes, 15 membres représentent officiellement leur propre pays dans les fédérations locales », a-t-il déclaré.​ 

Enter.News