success closed Loading...

Samsung connaît la raison des explosions des Galaxy Note 7

En septembre 2016, le premier fabricant mondial de smartphones avait été contraint d'ordonner le rappel planétaire de 2,5 millions de Note 7 après que plusieurs spécimens ont pris feu ou explosé. Le géant coréen a annoncé dévoiler ses conclusions le 23 janvier, après des mois d'enquête.

Samsung va pouvoir définitivement tourner la page. Le constructeur de téléphone a annoncé avoir les réponses sur les raisons qui ont provoqué les explosions successives d'appareils de la gamme Galaxy Note 7, quelques jours après leur sortie en août dernier.

Le rapport doit être communiqué lundi 23 janvier, mais le Wall Street Journal affirme détenir les conclusions. Selon le quotidien, deux erreurs ont obligé le fabricant à rappeler quelque 2,5 millions de Note 7: des batteries trop grosses et un défaut de leurs fabrications, confiées à deux sociétés, SDI, une filiale de Samsung et ATL.

Au départ, les premières explosions touchaient les matériaux construits par SDI. Leur taille surdimensionnée était inadaptée au boîtier du smartphone, entraînant une surchauffe et, dans certains cas, une explosion. Obligée de rappeler les premiers téléphones vendus, la société coréenne a sollicité l'entreprise ATL pour augmenter et accélérer la production pour compenser les défauts des modèles SDI.

Une accélération qui va entraîner des "problèmes de fabrications" dans cette autre batterie et provoquer de nouvelles explosions. Samsung décidait d'arrêter la vente de Galaxy Note 7 et de lancer un rappel planétaire de 2,5 millions d'unités.

Enter.News